Pour raviver la flamme

Chaque dix jours, madame Boisvert distribuait des flacons de verre à celles dont le mari montrait moins d’ardeur. C’était le cas de madame Gilbert, qui habitait à côté de l’école. Monsieur Gilbert ne l’honorait plus que très rarement. Et, quand il le faisait, il exigeait que son épouse se glisse sous les draps et que la lumière soit éteinte. Madame Gilbert n’était pas folle. «Il y a une autre femme la-dessous», qu’elle se disait.

Gaétan Gilbert passait de longues heures dans le garage à réparer tout ce qui lui tombait sous la main. Même qu’une fois, il a démonté le moteur de la voiture au complet pour pouvoir le remonter. «C’est pour me détendre» qu’il a dit en rentrant.

Madame Gilbert se doutait qu’il y avait anguille sous roche. Tous les mardis,  elle voyait Francine Malenfant se glisser à l’intérieur du garage par le côté de la bâtisse.  Francine avait perdu son mari et on racontait partout dans la paroisse que c’était une veuve joyeuse. Madame Gilbert était certaine que son mari s’en donnait à coeur joie avec Francine dans le garage.

Mais Madame Gilbert ne se ferait pas voler son époux par une veuve à la cuisse légère. Elle l’a dit devant tout le monde à la réunion des filles d’Isabelle. C’est là que Ginette Beauregard, sa voisine d’en face, lui a dit d’aller chez madame Boisvert le mercredi pour avoir un flacon. Celui qui contenait un philtre pour ramener un mari et lui redonner ses ardeurs.

Le mercredi soir, madame Gilbert a mélangé le philtre à la crème de céleri de Gaétan. Le lendemain, monsieur Gilbert était un autre homme. Madame Gilbert ne savait pas si c’était parce que Francine avait trouvé un autre homme ou si c’était le philtre mais, depuis le soir de la crème de céleri, Gaétan voulait faire l’amour tout le temps. Même qu’il a voulu s’exécuter dans le garage. Et ça la gênait un peu, madame Gilbert. L’ardeur, elle n’était pas habituée à ça.

*

Philtre pour raviver la flamme

Préparation 

Dans 1 litre de vin rouge, ajouter 30 g de cannelle et de gingembre moulus, 8 g de clous de girofle moulu, une gousse de vanille et 500 g de sucre brun;

Laisser reposer la préparation 10 jours;

Filtrer et mettre le philtre en flacon.

About these ads

6 réflexions sur “Pour raviver la flamme

  1. Dans la crème de céleri ; le clou de girofle la vanille et la cannelle ça doit goûter. M’est d’avis que M.Gilbert a goûté le philtre et entendu une menace…:)

  2. Ping : La grosse Gisèle « Madame Chose

  3. Ping : Esprit es-tu là? « Madame Chose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s