Lapin à la tomate


"On enchaîne plus solidement un homme par l’estomac que par les c…"

                                                                                                                                      - Ma mère

Mesdames, la jeune femme moderne doit savoir cuisiner. C’est impératif. Si vous ne maîtrisez pas l’art culinaire, mettez-y vous au plus vite, je vous en conjure. Je vous enseignerai ici quelques classiques de ma cuisine que je vous invite à reproduire. Je vous l’assure, aucun homme ne peut résister à une femme qui sait manier les chaudrons.


Mise en garde : Si l’idée de manger cette mignonne petite bestiole vous rebute, vous devrez nécessairement passer outre puisque la chaire du lapin est l’une des plus succulentes qui soit. Aussi, si vous croyez que cette viande est destinée aux gens fortunés ou snobinards, je vous invite à revoir vos préjugés puisqu’avec un lapin à 20 $, vous pourrez cuisiner 2 repas pour 4 personnes, soit un lapin à la tomate et une soupe repas à l’oignon roborative.

Ingrédients

1 lapin (Demandez à votre boucher de vous le couper. Si vous le prenez à l’épicerie, coupez-le vous même en 6 morceaux.)

1 branche de céleri coupé en petits dés

1 gros oignons émincés

1 carotte coupée en petits dés

2 gousses d’ail grossièrement hachées

1  ½ tasse de tomates italiennes en pot (Si vous ne savez pas comment faire des conserves, ce qui est une aberration, vous pouvez prendre une grosse boîte, communément appelé canne, de tomates entières Pastene. Par contre, assurez-vous d’éliminer les preuves avant le retour de votre époux ou l’arrivée de vos convives.)

1 verre de vin blanc

1 boîte de flageolets

1 paquet de pâtes aux œufs (Je vous en prie, ne prenez pas le sac d’immondes pâtes aux œufs vendu dans la plupart des épiceries. Vous savez l’espère de gros sac blanc e? Privilégiez plutôt un produit de qualité, quitte à débourser une grosse piastre de plus.)

Parmesan Reggiano

Persil plat frais

Basilic frais

Marche à suivre

Enfarinez les morceaux de lapin. Salez et poivrez.

Dans un gros chaudron à fond épais, faites revenir dans l’huile d’olive et le beurre les morceaux de lapin enfarinés jusqu’à ce que ceux-ci soient dorés. Réservez.

Rajoutez un peu d’huile d’olive dans le même chaudron et faites revenir l’oignon, l’ail, le céleri et la carotte.

Déglacez avec le verre de vin blanc.

Remettre les morceaux de lapins, les tomates avec leur jus et portez à ébullition.

Couvrir et laisser mijoter environ 1 heure et demi ou jusque la chaire du lapin de détache facilement avec une fourchette.

Ajouter les flageolets et poursuivre la cuisson 10 minutes.

Salez et poivrez.

Servir sur des pâtes aux œufs avec du basilic et du persil plat frais ainsi que des copeaux de parmesan.

Profitez de l’admiration béate de votre époux pour lui demander des choses qu’il vous refuserait normalement.

(Je vous reviens bientôt avec ma recette de soupe)


About these ads

2 réflexions sur “Lapin à la tomate

    • Vous manquez quelque chose madame. Les coeurs sensibles peuvent remplacer le lapin par du poulet ou encore utiliser des cuisses de lapin afin de minimiser l’association féline.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s